Blog Piscineco.fr

Quel média filtrant choisir pour son filtre de piscine ?

Le filtre à sable est un système de filtration qui équipe de nombreuses piscines hors-sol et enterrées. Il est constitué d’une cuve qui contient ce que l’on appelle un média filtrant. C’est une masse solide qui effectue manuellement l’action de filtration en retenant les saletés et particules à l’intérieur de la cuve.

Différents médias filtrants sont disponibles, avec chacun leurs caractéristiques propres : finesse de filtration, durée de vie, quantité à disposer dans la cuve…

Piscineco fait le point pour vous sur les différents médias filtrants disponibles sur le marché, leurs avantages et inconvénients, afin de vous aider à choisir celui qui vous conviendra le mieux !

Malgré son appellation de filtre “à sable”, ce système de filtration ne se limite pas au seul sable comme média filtrant utilisable ! Toutefois, chaque média a une finesse de filtration et un volume différent, qu’il faut prendre en compte dans son choix. Le prix peut également être un critère d’achat, bien qu’il puisse être à relativiser par rapport à la durée de vie de chaque média filtrant.

Le sable

C’est le média filtrant historique, le moins cher, mais il est de moins en moins utilisé. En effet, sa finesse de filtration, bien que suffisante pour la plupart des cas, est dépassée par tous les autres médias filtrants. Il s’encrasse également plus rapidement que les autres charges filtrantes s’il n’est pas utilisé avec un floculant.

Avantages :

Inconvénients :

La zéolite

La zéolite est une roche volcanique naturelle très absorbante, elle est également utilisée pour certaines litières à chats. Elle apporte une filtration plus efficace que le sable et dispose d’autres avantages.

Avantages :

Inconvénients :

Le verre filtrant

Le verre filtrant est un média filtrant conçu à partir de verre recyclé, sous forme de micro-billes. Le verre étant une matière lisse, il limite la fixation des bactéries et la formation d’un biofilm. Recyclé et recyclable, avec une très bonne finesse de filtration, il est de plus en plus utilisé.

Avantages :

Inconvénients :

Le verre AFM

Le verre AFM est un verre activé qui possède des capacités auto-nettoyantes et des performances de filtration plus efficaces. Ces particularités permettent de réduire les produits de traitement ainsi que les fréquences des contre-lavages.

Avantages :

Inconvénients :

Les fibres synthétiques (Pureflow, Aqualoon)

Plusieurs marques ont développé des médias filtrants à base de fibres synthétiques, qui offrent des finesses de filtration inégalées par les autres médias filtrants. Celles-ci sont légères, lavables, et ne relarguent aucun résidus dans la piscine. Ils sont donc idéaux pour les personnes à peaux sensibles ou avec des tendances allergiques.

Avantages :

Inconvénients :

Tableau comparatif des avantages et inconvénients de chaque média filtrant

Sable Verre Verre AFM Zéolite Aqualoon Pureflow
Avantages
  • Peu cher
  • Réduit la consommation de désinfectant
  • Réduit la consommation d'eau lors de son nettoyage
  • Empêche la formation d'un biofilm qui réduit les performances de filtration
  • Compatible avec le floculant, permettant d'améliorer encore sa filtration
  • Réduit jusqu'à 5 fois la consommation de chlore
  • Réduit la consommation d'eau lors de son nettoyage
  • Empêche la formation d'un biofilm qui réduit les performances de filtration
  • Compatible stérilisateur au sel,
  • Stabilise le ph, évitant l'utilisation de produits supplémentaires,
  • Utilise 2 fois moins d'eau que le sable
  • La plus haute finesse de filtration
  • Balles lavables en machine
  • Moins de nettoyage du filtre
  • Léger, facile à manipuler et remplacer
  • La plus haute finesse de filtration
  • Lavable en machine
  • Moins de nettoyage du filtre
  • Léger, facile à manipuler et remplacer
  • Inconvénients
  • Consomme plus d'eau pour les contre nettoyage,
  • Nécessite du floculant si on veut une plus grande finesse de filtration
  • Non compatible avec l'utilisation de floculant, mais compatible avec le clarifiant.
  • N'empêche pas la formation de biofilm dans le filtre.
  • Demande de démonter le filtre pour nettoyer
  • Prix plus élevé
  • Durée de vie qui dépend de son entretien
  • Demande de démonter le filtre pour nettoyer
  • Tableau comparatif des coûts des médias filtrants de piscine

    Les données du tableau sont estimées pour un filtre à sable d’environ 5m3/h qui nécessite 25 kg de sable. Si votre filtre est plus grand utilisez le tableau indiquant la quantité de média filtrant en fonction de la taille du filtre pour estimer le coût pour votre modèle. 

    Sable Verre Verre AFM Zéolite Aqualoon Pureflow
    Finesse de filtration 30 à 40 microns 15 microns 4 microns 5 microns 3 microns 1 à 3 microns
    Prix pour un remplissage
    de la cuve
    Entre 10 et 20 € Entre 16,8 € et 22,4 € 50,61 € 22 € 29,90 € 49 €
    Durée de vie 5 ans 7 à 10 ans 7 à 10 ans 7 à 10 ans 5 ans 1 an
    Prix de revient sur la durée
    de vie du média filtrant
    Entre 2 et 4 € par an Entre 2,2 € et 2,4 € par an Entre 5 € et 7,23 € par an Entre 2 et 3 € par an 5,98 € par an 25 à 50 € par an
    Vous avez choisi ? À cause de ses
    inconvénients, nous ne proposons
    pas de sable sur le site
    VERRE VERRE AFM ZEOLITE AQUALOON PUREFLOW

    Tableau comparatif de la quantité de média filtrant en fonction de la taille du filtre

    Débit du filtre Diamètre de la cuve (mm) Quantité totale
    de sable nécessaire
    Sable Verre recyclé (kg) Zéolite (kg) Média textile (kg)
    Sable Gravier Grade 1
    (0,5 - 1mm)
    Grade 2
    (1 - 3mm)
    Zéolite Gravier Pureflow Aqualoon
    4 - 5 m³/h 200 25 25 - 20 - 15 - 0,32 0,7
    6 m³/h 300 50 50 - 40 - 30 - 0,64 1,4
    8 m³/h 400 75 50 25 42 18 32 14 0,98 2,1
    10 m³/h 500 100 70 30 56 24 42 18 1,32 2,8
    14 m³/h 600 150 110 40 84 36 63 27 1,96 4,2
    20-22 m³/h 720 - 750 250 200 50 140 60 105 45 3,2 7
    28-30 m³/h 850 - 900 350 250 100 196 84 147 63 4,52 9,8
    32 m³/h 950 375 275 100 210 90 158 68 4,84 10,5
    Quelques précisions et règles de lecture de ce tableau :

    À quelle fréquence nettoyer les médias filtrants avec le contre-lavage ?

    Cela va dépendre de l’utilisation qui est faite de la piscine, de son encrassement, et du type de média filtrant.

    Pour savoir si un contre-lavage est nécessaire, il faut surveiller la pression du filtre à sable. Lorsque la pression est de 0,5 fois supérieur à son taux normal, c’est qu’il est temps de nettoyer le média filtrant. Cela a lieu en moyenne tous les mois.

    La durée du contre-lavage dépend du média filtrant. Il est terminé lorsque l’eau qui sort est à nouveau claire.

    Les médias filtrants autres que le verre sont généralement à nettoyer plus fréquemment, car ils n’empêchent pas la formation d’un biofilm. Ce biofilm est une agglomération de bactéries entre les éléments filtrants, qui forme un filtre gluant réduisant les performances de filtration.

    Ce biofilm favorise également l’apparition de chloramines, qui sont provoquées par une réaction chimique entre le chlore et les matières organiques présentes dans l’eau. C’est la chloramine qui produit l’odeur caractéristique que l’on associe au chlore, alors que ce n’est en réalité pas lui le responsable. 

    Si votre piscine a une forte odeur de chlore, c’est à cause de la présence de chloramines. 

    Les traitements autres qu’au chlore réduisent donc cette odeur et la formation de chloramine. Si la chloramine n’a pas d’impact grave sur la santé des baigneurs, elle provoque toutefois des irritations au niveau des yeux, de la gorge et du nez.

    Que faire des médias filtrants usagés ?

    Même si certains médias filtrants ne sont à changer que tous les 7 ans, il est important de savoir à l’avance ce qu’il doit advenir d’eux lors de leur remplacement.

     

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.